La Rose

Small_Red_RoseLa symbolique Maçonnique fait à la rose une place discrète comme elle, mais pleine de beauté. La Rose, signe de secret et de fidélité, dans les temps gothiques, devait naturellement devenir l’emblème de l’Amour et plus encore du don de l’Amour.

La Rose rouge, Rose des philosophes, est l’image de la Pierre philosophale. Elle symbolise l’accession à la Lumière, à la Connaissance. Ce chemin qui y mène est long, difficile, chargé d’embûches comme la tige de la rose est hérissée d’épines mais aussi parsemé de joies mais il n’est pas impossible de le parcourir et, parfois, d’approcher du but.

La rose demeure le pur reflet du Divin où chacun doit trouver, suivant son degré d’évolution, le pétale embaumé qu’il enfermera dans son cœur.

Le silence de la rose demeure lié à celui d’une initiation par simple loi de causalité.

Parler « Sub Rosa », sous le maillet pour les Maçons, signifie s’exprimer sous le sceau de secret entre initiés dans un lieu où ne pénètre pas la curiosité des profanes.

Nous espérons, ma Sœur, mon Frère, que vous aurez autant de plaisir à la recevoir que nous avons à vous l’offrir.

Bien fraternellement.